Et le corps devient oeuvre d'art...

Publié le par *.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.*

 

A l’aube de l’humanité, nos ancêtres utilisaient déjà la peinture corporelle.

Probablement même avant que la première pierre ne soit gravée, l’homme a appliqué des pigments sur son corps pour affirmer son identité, l'appartenance à son groupe et se situer par rapport à son entourage. Cette pratique picturale devient un instrument de transformation. Les dessins et les couleurs permettent de changer d'identité, de marquer l'entrée dans un nouvel état ou groupe social, de définir une position rituelle ou de réaffirmer l'appartenance à une communauté déterminée, ou servent tout simplement de parure.

 

La peinture corporelle d'aujourd'hui, telle qu'elle est de nouveau pratiquée dans les sociétés occidentales, a un but surtout ludique et ornemental. Son caractère spectaculaire en fait une activité événementielle très prisée. Plusieurs festivals lui sont consacrés, dont celui de Seeboden en Autriche World Bodypainting Festival et celui de Bruxelles en Belgique, The International Bodypainting Contest.

 

Le côté « ni nu, ni habillé » du modèle peint permet une exposition du corps sans que cela choque la pudeur : on voit très fréquemment des modèles « habillés » de vêtements en trompe-l’œil. Cet aspect permet ainsi à des personnes presque entièrement nues de circuler dans des lieux publics en ne provoquant le plus souvent que des sourires amusés. Le thème animalier est aussi fréquemment traité : les modèles sont ainsi transformés en félins dans la plupart des cas, mais aussi en chiens, zèbres, ou vaches… Lorsque d'autres animaux apparaissent, ils sont le plus souvent intégrés dans un décor peint sur la peau du modèle : serpents dans la jungle, araignée sur sa toile… Un autre thème favori des artistes est le fantastique : des créatures multicolores, écaillées, pourvues d'ailes, d'antennes, de griffes parcourent les festivals dédiés au genre. On rencontre également le camouflage : le corps est intégré à son environnement, arbres, papier peint ou murs décrépits.

 

 

Regardez cette petite sélection… C’est beau non ?

 

 

Publié dans Ma grange à papotes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pierrot rochette 01/02/2013 18:25


bravo pour cet article sur la peinture corporelle:)))


 


Partager l'article ! Liste des artistes du 21eme festival Bann'Art 2013 + villages d'expo. et artistes de l'expo. vitrine de juillet: Vous
trou ...









in Share



 


Par administrateur
Ecrire un commentaire 1 -Voir le
commentaire-Voir les 1
commentaires


Précédent : Diaporama du 20eme Festival - Banne...
Retour à l'accueil


Commentaires




bravo pour le festival de Banne:)))

permettez-moi
de vous offrir
une de mes chansons
qui parle de la vie
d'un artiste-peintre
et du rapport entre
sa vie privé et son art

EN MARCHE VERS UNE VIE PRIVEE OEUVRE D'ART

Ce qui est beau dans la vie privée oeuvre d'art,
c'est d'en être le peintre,
dans un atelier où on doit à la fois
peindre l'infinie joie d'une humanité
qui s'élève peu à peu en soi
et et donner une poignée de main à celui ou celle
qui reprend sa vie d'artiste du quotidien en main.

16 ANS D'AVENTURE

une ière neige sur le lac
un pic bois qui passe en ami
un chien qui marche sur la galerie
deux hommes qui parlent de la vie

une peinture sur le mur
l’homme se lève
me rappelle l’essentiel

sa peinture date de 16 ans
l’homme avait déja 38 ans
était amoureux fou d’une femme
qui tenait dépanneur, corps et âme

pendant que lui
d’un autobus
était chauffeur de vie

travaillait pour
Chevrette transport La Tuque
avait hâte a la fin de semaine
tiens ben ta tuque

rêvait du cap de la madeleine
mais le dépanneur ferme si tard
toute la semaine

en attendant
monte chez son frêre en haut
avec toiles et pinceaux

REFRAIN

sur sa toile
des arbres, des billots et de l’eau
qui dansent l’amour
comme la chute entraêne tout su l’tableau

quand on contrôle pu rien
c’est qu’y a des matins
où l’amour doux
c’est trop fou

quand on contrôle pu rien
c’est qu’y a des matins
où l’amour doux
c’est trop fou

COUPLET 2

y a pu de neige sur le lac
ou est le pic bois mon ami
le chien est en bas d’la galerie
l’homme est dehors avec un sac de voyage

sa vieille peinture
reste sur le mur
avec toute sa magie

un grand amour
c’est tellement fort
que leur ière fille s’appelle Pascale
une ado de 15 ans qui mord
la vie comme à son ier bal

pendant qu’sa soeur
Justine 9 ans
sourit aux étoiles

la femme se meurt d’un cancer
l’homme a finit par jeter sa dernière bière
il doit monter à Trois-Rivières
il sera bientôt père et mère

sa vieille peinture
su l’mur le rassure
sur 16 ans d’aventures

pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

sur google,
Simon Gauthier, video vagabond celeste


Mirdhynn 23/10/2010 16:01



Ma gn fi que ! Les mains sont impressionnantes de réalisme, les corps sont d'une beauté douce et sensuelle (pas plus, entendons nous bien!), vraiment de grands artistes ! J'suis bluffé
!


Belle journée à toi



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 23/10/2010 17:05



Oui c'est le l'art, très très beau tout ça



RichardBen 20/10/2010 11:05



Ben voyons ...


C'est pour l'Art !!!!



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 20/10/2010 12:15



Mouais... on dit ça !!!!!!



pichenette 20/10/2010 09:57



Je ne le crois pas!



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 20/10/2010 12:05



Siiiiiiiiiiiiiii je me suis plus tout à fait moi-même depuis...



Richard 20/10/2010 01:48



Superbe !


Un régal pour les yeux !


Merci mon amie !


Bises



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 20/10/2010 08:31



Hihi, tu dis ça parce qu'il n'y a presque que des femmes ?