Robin des bois

Publié le par Fleur de soleil

 

affiche-robin-des-bois.jpg

Réalisé par Ridley Scott
Avec Russell Crowe, Cate Blanchett, Max von Sydow, William Hurt, Mark Addy... 

Genre : Aventure, Action
Durée : 02h20min Année de production : 2010
Distributeur : Universal Pictures Internationale France

 

Synopsis : A l'aube du XIIe siècle, Robin Longstride, humble archer au service de la Couronne d'Angleteree, assiste en Normandie à la mort de son monarque, Richard Coeur de Lion, tout juste rentré de la Troisième Croisade et venu défendre son royaume contre les Français.

De retour en Angleteree et alors que le prince Jean, frère cadet de Richard et aussi inepte à gouverner qu'obnubilité par son enrichissement personnel, prend possession du trône, Robin se rend à Nottingham où il découvre l'étendue de la corruption qui ronge son pays. Il se heurte au despotique shérif du comté, mais trouve une alliée et une amante en la personne de la belle et impétueuse Lady Marianne, qui avait quelques raisons de douter des motifs et de l'identité de ce croisé venu des bois.

Robin ente ne résistance et rallie à sa cause une petite bande de maraudeurs dont les prouesses de combat n'ont d'égal que le goût  pour les plaisirs de la vie. Ensemble, ils vont s'efforcer de soulager un peuple opprimé et préssuré sans merci, de ramener la justice en Angleterre et de restaurer la gloire d'un royaume menacé par la guerre civile. Brigand pour les uns, héros pour les autres, la légende de "Robin des bois" est née.

 

Mon avis :

Ridley Scott nous livre là un beau spectacle, où les scènes d'actions alternent avec des scènes plus intimes. L'histoire est abordée sous un nouvel angle, assez inhabituel, ce qui est un peu déstabilisant car le héros apparaît sous un jour bien différent de l'histoire que nous connaissons depuis toujours.

D'ailleurs, dans ses motivations, j'ai trouvé qu'il avait un petit air de Maximus Decimus Meridius (et pas uniquement parce que c'est le même acteur !). Le jeu de Russell Crowe est efficace, tout en sobriété, mais le personnage de Robin des bois est un peu effacé par les nombreuses références historiques, ce qui est bien pour la compréhension de film, mais qui m'a laissé un peu sur ma faim.

Après tout le film s'appelle Robin des bois, non ?

C'est un très bon film, avec de très belles images et d'excellentes reconstitutions de la vie de l'époque,  mais il lui manque un petit quelquechose qui fait que l'on s'attache vraiment au héros.

Allez, je fais la comparaison, je ne peux pas y résister, et c'est tellement facile : contrairement à Gladiator, Robin des bois ne m'a pas pas ému, bouleversé, émerveillé.

 

Et je reste une inconditionnelle de "Robin des bois, prince des voleurs" avec Kevin Costner !

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


indémodable Robin


très bon choix d'article


gros bisous 



Répondre
F


Bonsoir Sonya, c'est vrai qu'on ne se lasse pas de  Robin des bois, il y a eu tant de versions ! Celle-ci sort vraiment des sentiers battus.


Gros bisous ma belle 



K


C'est une de mes previsions.enfin le mythe de robin des bois demystifie!! et c'est cela qui m'interesse .le "vrai" Moyen Age et l'homme qui fait partie de son temps et qui a des convictions
politiques vraiment ancrees...et le personnage de Lady Marianne qui elle aussi s'engage..


pas vu celui avec K Costner...


je te dirai quand j'y serai allee.


Bonne journee Fleur de soleil



Répondre
F


Bonjour K, c'est vrai que du point de vue reconstitution historique et engagement humain, il n'y a rien a redire. J'attends ton avis avec impatience. Bonne soirée



R


Merci Fleur de soleil,


Moi aussi, j'avais tellement aimé le film avec Kostner ... Ta chronique m'évitera donc une déception !!!


Bonne journée!!!


Amitié



Répondre
F


Bonjour Richard, le film est quand même interessant, c'est un beau spectacle.


Amitiés